Un commentaire

  1. Parce que notre pays ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous ses élèves, la réforme des rythmes éducatifs, qui a été conçue d’abord et avant tout pour lutter contre l’échec scolaire des plus pauvres est une réforme du temps scolaire dont l’objectif est de permettre à tous les enfants de mieux apprendre en concentrant les apprentissages sur cinq demi-journées consécutives, au moment où les élèves sont les plus attentifs.

    Le Gouvernement qui a accompagné la mise en œuvre des nouveaux rythmes par la création du Fonds d’amorçage de la réforme des rythmes scolaires a publié deux décrets qui permettent de pérenniser le niveau des aides du fonds de soutien aux communes défavorisées.

    C’est à cet effet que j’ai interrogé la Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les détails du versement de ces aides.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*